Au fil de ses formations, notamment le clown avec le Prato à Lille, et au Conservatoire de Mons pour les textes de répertoire, et de ses expériences de plateau, avec la Cie Arsenic en Belgique de 2006 à 2010, ou encore dans la conférence décalée Halte aux Thuyas avec Alexandre Dewez, Janie développe un travail autour du jeu burlesque.
Actrice créatrice plutôt qu’interprète, elle crée deux soli Moi y’a une chose que j’comprends pas… c’est la beauté en 2006 et Chair(e) de Poule en 2014.

Janie FOLLET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.