Après le Conservatoire de Mons (2003), Julie se forme au clown (V. Rouche), au masque (H. Boabaya), et du choeur (G. Ramet). Au sein du collectif bruxellois Histoires Publiques, elle crée des formes de marionnette en milieu scolaire (Cumulus, Stratus) ainsi que des spectacles de rue (Confesse-Box et
Miettes) . Elle joue pour le jeune public (Schlic de Schlac, Riquet Factory), comme dans du Beckett avec
L’Innommable. En France, on a pu la voir dans Le Songe d’une nuit d’été mise en scène par Pierre Boudeulle ou encore dans Grains de beauté, spectacle de chansons a capella.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.