Un projet du Théâtre de l’Aventure, avec Alexandre Rabozzi et Céline Balloy (entre autres), avec le soutien de la DRAC Hauts-de-France, de la Médiathèque départementale du Nord, de la CAPH et du SIVS, en partenariat avec Radio Club (Wallers) et la Cie Allotrope.

Super cambrousse, c’est quoi ? 

  • Des podcasts artistiques dans des villages, des quartiers, des collèges ou des lycées
  • Des ateliers de pratiques radiophoniques et d’écriture de podcasts
  • Des débats inter-générations tournés vers la jeunesse
  • Des pistes de réflexions politiques

A travers vos paroles, vos anecdotes, vos histoires, on réalise un podcast qui parle de vos villages. On discute avec vous sur le terrain de pétanque, à la médiathèque ou à l’abri-bus. Une fois les paroles compilées, on mixe l’ensemble pour créer une histoire audio : ça s’appelle SUPER CAMBROUSSE. En parallèle, on vous apprend à créer vos propres podcasts à travers des ateliers de pratique radiophonique et de création sonore.

Les podcasts SUPER CAMBROUSSE sont librement inspirés de faits réels. Il ne s’agit pas de reportages, ce sont des histoires courtes écrites pour la radio mêlant habitants et personnages de fiction. Les podcasts super Cambrousse traitent de problèmes de société très graves qui affectent en permanence notre vie quotidienne.

A chaque endroit où intervient Super Cambrousse, des ateliers de podcasts sont menés avec les habitants : scénario, voix off, bruitages, ambiances sonores, interviews, montage… ne vous inquiétez pas, on va faire ça ensemble, de manière simple, efficace et conviviale.

Une fois mixée par un super pro, vos oeuvres sont diffusées sur les ondes de proximité et sur le site de Super-Cambrousse !

Episode 1 : Tilloy-lez-Marchiennes (59)

Avec l’aide des jeunes et des élus, Super Cambrousse s’interroge sur le « banc », cet objet universel et pratique, à la fois symbole de rencontres et de rassemblement (de plus en plus rare).

Super Cambrousse est appelé en urgence pour un problème de poules sauvages en liberté à Tilloy-lez-Marchiennes (59). Mais à l’arrêt de bus du village, les gens attendent debout. Où est donc passé le banc dont il reste encore quelques vestiges ?

                 

 

           

Une Aventure à  suivre sur le site de super cambrousse : supercambrousse.fr

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.